Europa Linka

10 avril, 2009

-Promenade européenne

Classé dans : Politique — europalinka @ 3:59

En dehors de l’actualité médiatique sautillant avec sa trivialité rentable et quotidienne de la Moldavie à l’Hadopi, qu’est-ce que l’avenir immédiat nous promet ? Peu de choses réjouissantes et entre autre, des élections européennes (les 6 et 7 juin prochain). Pour qui dois-je voter ? Mauvaise question. Commençons par l’élémentaire. Irais-je voter? Oui, par habitude sans doute, mais enfin, quel sens donner à cette action ? La participation en France aux scrutins européens ne cesse de baisser passant de 60,7 % en 1979 à 43,1% en 2004. Alors que l’Europe accroit sans cesse son pouvoir régulateur voire coercitif, les citoyens français s’y intéressent de moins en moins. Pis, ils ont rejeté par référendum la constitution européenne en 2005. Ils doivent avoir leur raison. Prenons la question par la poignée.

europenuit.jpgeurope.jpg

Suis-je encore un européen ? Voilà la question. Que les lecteurs de ce blog me pardonnent ce sentimentalisme mais j’ai besoin de faire le tour de cette question. J’aurai pu parler du pouvoir inouï de la commission européenne, de l’absence d’équilibre des pouvoirs-le parlement n’ayant à proprement parler ni pouvoir exécutif, ni pouvoir législatif- , de la dilution de l’identité européenne dans des principes techniques de marché, de l’inanité de la notion d’Europe sociale… Oui, certes. Mais avant de poser toutes ces questions, j’ai besoin de savoir si elle me touchent directement. Donc, suis-je encore un européen ? J’ai par le plus grand des hasards un ami hongrois. Qu’est-ce qui me lie à lui ? A peu près tout sauf l’embryon titanesque d’état européen.

N’accablons pas la bureaucratie, la paralysie a des aspects positifs. Non, l’Europe n’envahira ni la Moldavie, ni l’Ukraine, ni la Géorgie ; elle mettra à sac sa propre culture. Dans les deux sens du terme. Elle mettra des puces RFID dans les fesses des brebis pyrénéennes tout en vidant de son sens la relation que les peuples entretiennent à l’ordonnancement du monde. Elle transformera le rapport à la terre en gestion des stocks et la politique en gestion des stocks humains. Le marché commun fut pensé comme une vaste entreprise de libéralisation des économies nationales. Il apparaît désormais comme une puissance de régulation sans aucune volonté d’intégration. Il porte pourtant le nom d’Europe et devient par défaut le thuriféraire de l’identité européenne. Or l’Europe est une communauté de culture, d’histoire et de lettres. Elle fut aussi une communauté politique en ce sens qu’une longue fréquentation dans le cadre de conflits et d’alliances peut créer une culture commune. Dans les arcanes de Bruxelles, le conflit politique est suspendu. En d’autres termes, l’Union Européenne digère l’Europe, elle l’aplatit. L’UE digère l’héritage d’Hegel, de Goethe, de Dante, de Leopardi, de Pouchkine, de Blake, de Keats, de Shakespeare, de Cervantès, de Milosz, de Voltaire, de Descartes, de Kundera, de Tolstoï, de Dostoïevski, de Flaubert, de Stendhal, de Proust, de Musil, de Kazantzakis, de Kis, de Karinthy, de Pessoa, de Cioran, de Steiner…

Ce ne sont pas ces auteurs qui ont voulu l’Europe. Ils en sont les briques élémentaires. Ils forment ce substrat, ce limon que les européens portent en eux, de façon consciente ou non, et qu’ils manifestent dans leur orgueil, leur relation particulière à la forme, leur sensibilité compliquée et même parfois, dans leur humanisme. L’air de rien, chemin faisant, j’ai répondu à ma question. Je suis européen et l’UE, elle, n’est pas européenne. Elle est une réaction sanitaire et circonstanciée bâtie dans les années 1950 contre le spectre des totalitarismes qui se transforme progressivement en maladie bureaucratique, néolibérale et culturophobe. Le 7 juin, j’irai voter pour le partage des richesses, la vie politique vivante dans le conflit et le soin pour un monde commun.

Alexandre Duclos

Québec, 09 avril 2009.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
RESISTER, S'INSOUMET... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AGIR ENSEMBLE
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...