Europa Linka

14 juillet, 2009

-A quoi sert le 14 juillet ?

Classé dans : Bonjour ma colère — europalinka @ 17:51

Nous sommes le 14 juillet. Comme chaque année, la France célèbre sans trop s’en souvenir la prise de la Bastille par le peuple en arme et une poignée de garde-française.  C’est très bien, mais quel sens peut-on donner à une telle célébration ?

libegfragd.jpgprisedelabastille.jpgvoiturebruleeassurances3big.jpg

Est-ce l’occasion de célébrer notre président qui nous gratifiera sans doute d’une ou deux interviews à sa gloire ? Il n’a pas besoin de cela. Peut-être que cette date n’est là que pour nous rappeler que le principe d’une démocratie est le pouvoir du peuple qui lorsqu’il estime ne plus pouvoir négocier ses droits par des moyens légaux peut légitimement renverser le régime pour réinstaurer son règne. Certes, la prise de la Bastille fut essentiellement un symbole tant la prise des Invalides eut une importance militaire bien plus décisive. Néanmoins ce symbole affirme le droit du peuple à disposer de lui-même et notamment à corriger les injustices. Ce droit révolutionnaire parait bien romantique et pourtant, ce sont bien les révoltes, les manifestations et les émeutes qui en 1789, 1848, 1970, 1936 ou en 1968 ont donné à la France les éléments les plus progressistes et les plus fondamentaux de son droit.

 

Pour ma modeste part, le 14 juillet sera l’occasion de colporter un cri d’indignation. Il parait que des centaines de voitures ont brûlé dans nos banlieues ce qui ferait rire l’écologiste que je suis si cela ne faisait pas signe vers un délitement de la cité politique, vers la perte d’une langue politique commune. Une superbe étude du CNRS menée Fabien Jobard et René Lévy montre que la police applique un délit de faciès. Ce n’est pas une découverte mais enfin, les chiffres sont stupéfiants. Une personne d’origine maghrébine africaine ou antillaise à entre six et huit fois de chance de se faire contrôler qu’un « blanc ». Un noir aura trois fois plus de chance de se faire fouiller qu’un blanc.

 

Ces résultats découlent de l’analyse de 525 contrôles d’identité effectués entre octobre 2007 et mai 2008 aux abords et dans la gare du Nord et la station de RER Chatelet-les Halles. Ce profilage racial qui fait perdre toute légitimité à la police aux yeux des populations victimes de ces discriminations constituent par ailleurs une évidente atteinte aux droits de l’homme. Même si ce lien n’est revendiqué par personne, la destruction de chaque voiture se trouve légitimée par la discrimination permanente qui fait des noirs et des maghrébins des personnes suspectes avant que de commettre quoi que ce soit. Aux yeux de la police, un citoyen devrait toujours rester un citoyen. Le rapport signale encore l’inefficacité de ces contrôles puisque 78 pour cent des personnes sont relâchées, quant aux autres, on peut douter de la légitimité de leur enfermement. Un jeune journaliste du monde vient ainsi de passer une nuit au trou pour avoir couvert les manifestations à Montreuil contre l’évacuation violente d’un squat. On peut parler de violence puisqu’un réalisateur présent dans la manifestation, (Joachim Gatti, petit fils d’Armand Gatti qui écrivit La parole errante) y a perdu un œil après le tire d’une flashball.

 

Bref, le 14 juillet est l’occasion de nous rappeler l’importance de lutter contre le pouvoir policier, de revendiquer le droit à avoir des droits, de lutter pour que l’égalité, la liberté et la fraternité ne soient pas de vains mots. Quant à la violence, le pouvoir en place multiplie suffisamment les appels à la violence pour qu’il soit nécessaire d’en rajouter. Je rappellerai simplement ceci. Celui qui dispose de la violence légitime peut revendiquer pour lui-même le titre d’Etat. Celui dont la violence est devenue illégitime n’est plus tant un Etat qu’un bandit.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
RESISTER, S'INSOUMET... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AGIR ENSEMBLE
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...